Repères chronologiques

Etats italiens

1814

1815

1821

1848

1833

1831

1849

1853

1856

1858

1859

1860

1861

1865

1866

1870

1871

1846

30 mai : la Maison de Savoie est rétablie dans ses droits.

4 janvier : annexion de Gênes et de la Ligurie, gouvernement réactionnaire de Victor-Emmanuel Ier.

Mars-avril : révolution libérale menée par Charles Albert de Savoie Carignan. Echec de la conspiration, exil de nombreux leaders dont Santorre di Santarosa - Charles-Félix roi de Piémont-Sardaigne.

12 mars : abdication de Victor-Emmanuel Ier, régence de Charles-Albert.

Mort de Charles-Félix,  passage de la couronne à la branche de Savoie Carignan (Charles-Albert).

Février : manifestations à Gênes en faveur d’une constitution.

4 mars : promulgation du Statuto albertino (Constitution) inspiré de la Constitution belge de 1831.

Avril-juillet : début de la guerre contre l’Autriche.

Février : séquestres par les Autrichiens des biens des exilés de Lombardie Vénétie présents en Piémont Sardaigne. Protestations et somme de 400 000 lires votée par le Parlement pour aider les émigrés lombards (29 mai).

21 juillet : entrevue de Plombières- alliance avec Napoléon III

Traité de Zurich. L’Autriche cède la Lombardie au Piémont. Plébiscites d’annexion des duchés de Parme, de Modène, du Grand Duché de Toscane et des Romagne, puis des Marches au Piémont. Nice et la Savoie deviennent françaises

Florence devient capitale du Royaume d’Italie

Tentative d’insurrection mazzinienne et essai d’invasion de la Savoie par Mazzini. Échec de ces opérations.

23 mars : abdication de Charles-Albert, échec des révolutions.

Dès l'automne, arrivée des premiers exilés polonais de la « Grande Émigration » et des exilés de Lombardie Vénétie, Etats pontificaux, Royaume des Deux Siciles. Turin devient la capitale de l’« émigration » italienne (15 000 à 48 000 personnes). Création du Comitato centrale per i soccorsi all’Emigrazione.

 

30 mars : Cavour/ Traité de Paris et fin de la guerre de Crimée.

Campagne d’Italie (Seconde Guerre d’indépendance). Victoires de Solferino et San Martino.

Annexion de la Sicile puis de l’Italie méridionale. Le Royaume de Piémont-Sardaigne devient le Royaume d’Italie.

Troisième guerre d'indépendance. Rétrocession de la Vénétie par l’Autriche

23 février : Rome devient capitale du Royaume d’Italie. Sanglantes émeutes à Turin.

20 septembre : entrée des troupes italiennes dans Rome

16 juin : élection du pape Pie IX.